CFTC Défense

La Vie à Défendre

La CFTC, née en 1919, est un syndicat de construction sociale depuis bientôt 100 ans. Figure historique du syndicalisme français, elle perpétue les valeurs sociales chrétiennes qui fondèrent notre pays et notre civilisation européenne, avec en particulier la dignité de la Personne humaine au cœur de son travail et la défense du Bien commun…

PETITION

pour la requalification des Agents Technique du Ministère de la Défense (ATMD) ex-Agents Techniques de l’Electronique (ATE) en Technicien Supérieur d’Etudes et de Fabrication (TSEF)

Les ATE faisaient partie d’un corps de catégorie C constitué d’agents spécialistes en électronique et informatique. Ce corps a été dissout lors de la refonte de la filière technique engagée en 2007. Son mode de recrutement était des concours ouverts aux titulaires d’un diplôme de niveau 5. La titularisation était prononcée au bout d’un an après avoir notamment effectué un stage d’adaptation de 6 mois à l’ESEAT de Rennes, ce qui attestait ladifficulté d’accès à cette catégorie C et la maîtrise technique de ces personnels travaillant essentiellement au sein de la chaine des transmissions de l’Armée de Terre.

Reclassés en 2007 dans le corps des ATMD au grade d’ATPMD2, beaucoup d’ex-ATE attendent d’être promus dans la catégorie des TSEF au grade de TSEF3, perspective de carrière qui leur avait été avancée pour obtenir leur adhésion à leur intégration dans le corps des ATMD.

Aujourd’hui, force est de constater qu’il y a eu peu d’évolution de carrière pour ces agents qui ont intégré l’administration au début des années 2000 et qui, depuis quinze ans, n’ont bénéficié que d’un avancement restreint en ayant perdu leur spécificité d’origine.

De plus, la plupart des emplois occupés par ces personnels sont bien souvent des postes aux compétences techniques de niveau B et dont la description n’est plus adaptée à la réalité du terrain (exemple flagrant : le domaine de la sécurité informatique).

Dans le cadre de leur évolution de carrière, examinons maintenant les moyens mis en œuvre par la DRH-MD pour le changement de corps des ATMD :

  1. Examen professionnel permettant leur intégration dans le corps des TSEF au grade de TSEF2.
    Depuis 2007, jamais mis en place.
  2. Concours interne permettant l’intégration dans le corps des TSEF au grade de TSEF3.
    Le nombre de postes ouverts chaque année demeure très faible, voire insignifiant au vu du nombre de candidats.
  3. La promotion au choix permettant l’accès direct dans le corps des TSEF au grade de TSEF3.
    En fait, c’est la seule possibilité proposée, mais là encore une désillusion car elle touche peu d’ex-ATE au regard du nombre de spécialités qui se sont multipliées dans le corps des ATMD. De plus, le principe fondamental d’un véritable déroulement de carrière est sérieusement remis en cause par les quotas restreignant l’avancement au détriment de la valeur technique, de l’ancienneté et donc du mérite de l’agent et par la concurrence des recrutements directs de TSEF3.

Au regard des faits exposés ci-dessus, un sentiment d’injustice touche la population des ex-ATE, sacrifiée et oubliée par notre ministère. La CFTC demande que les ex-ATE devenus ATPMD2 et ATPMD1, conservent un indicateur, afin d’être reconnus lors des travaux d’avancement et ce, de façon tout à fait légitime, dans la mesure où, l’administration en application des textes relatif à ce corps exigeait des ATE, une formation initiale technique de niveau technicien à l’ESEAT de Cesson-Sévigné (devenue ESAT puis ETRS).

L’administration se doit d’intégrer sans condition tous les ex ATE dans le corps des TSEF au grade de TSEF3 dans le cadre d’un plan de requalification afin de tenir ses promesses de 2007.

Je demande l’intégration directe de tous les ATPMD issus de la filière des ex-ATE dans le corps des TSEF :

 Pétition CFTC

(*) Champ requis

Faites circuler cette pétition à tous nos collègues.